1805 : Sea of glory

 

Printemps 1805. La Grande Armée de Napoléon est installée le long des côtes de la Manche. Suivant les enseignements d’Alexandre le Grand, l’Empereur des Français cherche à défaire une puissance navale par la terre. Il lui suffit de débarquer 100 000 hommes sur le sol britannique et l’ennemi héréditaire de la France tombera enfin.

2 JOUEURS
– 12 ANS ET PLUS
– ENVIRON 480 MINUTES

SORTI EN 2009 (vo)
– PRIX MOYEN CONSTATÉ 50,20€

PRÉSENTATION DE L’ÉDITEUR

1805 : Sea of Glory simule la guerre navale au niveau opérationnel durant cette année charnière. Bien que Trafalgar brille dans l’Histoire comme le phare de la victoire (mais c’est une question de point de vue…), c’est le blocus réussi des ports ennemis qui empêcha les bottes françaises de fouler le sol britannique. Mais 1805 : Sea of Glory est plus qu’un jeu sur le blocus. C’est un jeu où il faut percer et poursuivre, surprendre et semer de fausses pistes, gérer vos maigres ressources, frapper là où votre ennemi s’y attend le moins, et provoquer la bataille navale décisive qui scelle la victoire ou la défaite.1805 : Sea of Glory est une simulation pour 2 joueurs de la campagne navale de 1805. Un joueur représente la marine britannique et l’autre les marines combinées de la France et de l’Espagne, désignée comme marine alliée.

CRÉDITS

  • Auteur(s): Phil FRY
  • Illustrateur(s): Rodger B. MACGOWAN, Mark MAHAFFEY
  • Cartographe(s): N/A
  • Éditeur(s): GMT GAMES
  • Distributeur(s): GMT GAMES

LANGAGES

  • Anglais

CARACTÉRISTIQUES

  • Type(s):Wargame
  • Thème(s): Naval / Napoléonien
  • Mécanique(s): Déploiement caché/bluff / bag-building / simulation
  • Complexité: INITIÉ

SUR LE NET

MATÉRIEL (LIVRE DE BASE)

  • Une carte 22″ x 34″
  • Deux planches de pions
  • une planche d’autocollants
  • le livret de règles
  • 4 cartes de référence (2 par joueur)
  • 2 cartes de déploiement des ports et des flottes
  • 44 blocs en bois
  • 5 dés à 6 faces.

VIDÉO

N/A

GALERIE

RESSOURCES

L’AVIS DU STAFF

N/A

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments