Victory Roads

 

Juin 1944 , les Alliés ont enfin ouvert le second front réclamé par Staline. L’Armé Rouge lance alors l’opération Bagration. Réunissant des moyens considérables, plus de 2 millions d’hommes et 4000 chars, elle vise à libérer la Biélorussie.

  • 2 joueurs
  • Plus de 120 minutes
  • A partir de 12 ans
  • Date de sortie: 2015

EDITION: HEXASIM

DESCRIPTION

Juin 1944 , les Alliés ont enfin ouvert le second front réclamé par Staline. L’Armé Rouge lance alors l’opération Bagration. Réunissant des moyens considérables, plus de 2 millions d’hommes et 4000 chars, elle vise à libérer la Biélorussie. Pris par surprise, le Groupe d’Armée Centre allemand s’effondre rapidement. Les Soviétiques avancent alors de 600 km en un mois, infligeant une défaite sans précédent aux Allemands. Ils sont stoppés aux portes de Varsovie, où l’insurrection qui vient de se déclencher va être réprimée impitoyablement.

Mais les forces de l’Axe ne sont pas encore battues et 10 mois de combats acharnés seront encore nécessaires jusqu’à la victoire finale.

Victory Roads est une simulation historique retraçant la campagne sur le front oriental, du 22 juin 1944, jour du lancement de l’offensive Bagration en Bielorussie, jusqu’au mois de mai 1945 à Berlin.

Victory Roads utilise le même système de jeu que Liberty Roads, notre wargame sur le front de l’Ouest du débarquement à avril 1945, tout en intégrant les spécificités de cette campagne. Les pions représentent les divisions (pour l’Axe) et les corps d’armée (pour les Soviétiques) des deux camps ayant participé à la campagne.

Les joueurs ayant quelques parties de Liberty Roads derrière eux n’éprouveront aucune difficulté à assimiler les règles de Victory Roads. Le coeur du système de jeu (combat, mouvement, ravitaillement…) est identique entre les 2 jeux.

Les marqueurs supports simulent les moyens matériels de chaque camp ou des évènements de la campagne.

Le joueur allemand reste soumis à la Satisfaction du Führer qui l’incite à tenir les objectifs stratégiques et mener des contre-attaques, sous peine de voir sa dotation en supports et remplacements diminuer, voire d’être limogé.

Des règles spécifiques appportent le chrome nécessaire à un jeu sur ce front en 1944-1945. Les Marqueurs “Théâtre Opératif” constituent la principale différence avec Liberty Roads. Ils représentent chacun une zone d’influence administrative et logistique de l’état major des armées soviétiques. Ils sont comparables au PLUTO allié, mais leur mise en oeuvre est plus délicate. Ils permettent de retranscrire le rythme d’avance soviétique : offensive en profondeur sur une partie du front, puis stabilisation pendant plusieurs mois…

CARACTERISTIQUES

  • Auteur(s) Nicolas Rident
  • Illustrateur(s) Yves Le Quellec et Christophe Gentil-Perret
  • Editeur(s) Hexasim
  • Langue(s) Français, Anglais
  • Prix moyen 58,00€

MATERIEL

  • une carte en trois parties,
  • 900 pions 1/2″,
  • un livret de règles en couleur, scénarios et notes de conception,
  • des aides de jeu en couleur,
  • 2 dés à 6 faces,
  • une boîte.

GALERIE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.