Patient 13 2ed.

Amnésiques, les personnages se réveillent dans l’hôpital sans en connaître les raisons et sans pouvoir le quitter. Les Blouses blanches se montrent aussi apathiques qu’antipathiques, les Supérieurs aussi conspirateurs que sadiques et les autres patients aussi sains que dérangés. Des événements étranges agitent les lieux, les couloirs sont sans fins, les murs et les insectes parlent et, durant la loterie, gare à ne pas tirer le numéro 13… Patient 13, c’est un jeu de rôle contemporain… -fantastique pour certains, -psychotique pour d’autres.

– 3 A 6 JOUEURS
– 16 ANS ET PLUS
– 3 HEURES ET PLUS
– SORTI LE 28 AOUT 2015
– PRIX MOYEN CONSTATÉ 15,00€

PRÉSENTATION DE L’ÉDITEUR

Ce jeu de rôle, intitulé Patient 13, prend place dans un lieu clos unique, un étrange hôpital psychiatrique au sein d’une communauté de déments complexe médical, tout est comme dans tous les hôpitaux psychiatriques : quelques incidents sans gravité surviennent de temps en temps – rien de très grave – et les aides-soignants font un travail difficile et mal payé.

Officieusement, tout est fait pour encourager et accroître la folie ambiante dans cet insalubre et tentaculaire complexe cyclopéen. Les aides-soignants, autrefois des humains dévoués à leur travail, sont devenus au fil du temps et des années des zombies quasi-aveugles et apathiques, se nourrissant de la peur et de la folie de leurs prisonniers. Ces Blouses blanches semblent s’être, pour la plupart, enfermées dans un profond mutisme, incapables de formuler leurs propres opinions ni d’affirmer leur individualité. Elles suivent les ordres et les appliquent de façon stricte et zélée. Elles sont dirigées par Supérieurs et par le Directeur, une créature sadique prônant les périodes de laxisme suivies de périodes de dure répression. Il est très craint et désobéir à ses ordres équivaut à une mort certaine.

À côté de ces âmes damnées, les fous paraissent moins fous, vivant collectivement dans un monde étrange mais commun. Ils sont prisonniers de ce lieu et aucun d’entre eux n’en est jamais sorti vivant. Les patients sont-ils les victimes innocentes d’une expérience extrême sur le comportement humain ? Sont-ils réellement fous? Des victimes d’horribles hallucinations collectives ?… Ou pire encore ?

Patient 13 est un univers de faux semblants où rien n’est jamais sûr. C’est un contexte aliénant où la différence entre le vrai et le faux, entre le réel et l’imaginaire n’est plus qu’une question de croyance. La vérité du moment est rarement la même que celle du jour suivant. C’est un monde où les patients doivent vivre au jour le jour.

CRÉDITS

– Auteur(s): Anthony “Yno” COMBREXELLE
– Illustrateur(s): Willy FABRE, Anthony “Yno” COMBREXELLE, Matthias HADDA
– Éditeur(s): MISTER FRANKENSTEIN

LANGAGES

– Français

CARACTÉRISTIQUES

Type(s): Jeu de rôle
– Thème(s): Horreur / Thriller / Mystère
– Mécanique(s): 3D6
– Complexité: Expert

MATÉRIEL

– Livre de 164 pages à couverture souple
E-book disponible (7,5€)

GALERIE

RESSOURCES

Abattoir, un supplément gratuit pour Patient 13:
Au menu de ces 105 pages : des patients « classiques » (une petite quarantaine), un nouveau type de patients – les « non conformes » (onze patients), la description détaillée en vingt lieux de l’aile qui les abrite (« l’aide ouest »), quelques nouveaux membres du personnel « encadrant » (cinq nouveaux) et une Thérapie en 7 Séances.

Le masque en 7 fragments est un scénario gratuit pour Patient 13. Proposé et développé par yashletn, il s’agit d’une variante du scénario de Mistermisa paru sur le forum dédié au jeu sur le site des éditions John Doe.