L’univers de Star Wars créé par George Lucas a été exploré par trois gammes de jeux de rôle. La première date des années 80, utilisait le système D6 de West End Games et était localisée par Descartes. La deux gamme est l’oeuvre de Wizard of the Coast, utilise bien entendu son système D20. Elle apparait en 2000 et elle restée inédite en français. Le plus récente, toujours exploitée, est le fruit du travail d’adaptation de Fantasy Flight Games, localisée par Edge Studio, est sortie en 2012 et a pour particularité d’être présenté sous la forme de trois sous-gammes thématiques.
Dans Aux Confins de l’Empire, les personnages sont des aventuriers agissant dans la Bordure Extérieure. Dans L’ère de la Rébellion, les joueurs incarnent des membres de la rébellion juste après la destruction de l’Étoile Noire. Force et Destiny permet d’incarner des jedi et Dans le réveil de la Force, les joueurs se voient inviter à entrer dans la Résistance.

FRISE CHRONOLOGIQUE

SCÉNARIO STAR WARS D6

LE TRAITRE

Un scénario de Poly Styrène (GRAAL #13 – janvier 1989)
Cette aventure fait suite au premier scénario officiel des règles de base. Elle constitue aussi une bonne suite à « Cargaison dangereuse » pary dans GRAAL 7. Les personnages sont de jeunes membres des forces rebelles et subissent un entrainement sévère. Mais l’ennemi s’est infiltré à l’insu de tous…

PILE JE GAGNE, FACE TU PERDS

Un scénario de Jean-Pierre Pécau, illustrations de Greg Cervall (Backstab #1, janv.-fevr. 1997)
Où les joueurs apprennent la signification du terme « prison dorée ». Et où le meneur s’acharnera à illustrer les différentes formes de paranoïa des personnages.

LE FACTEUR X

Ce scénario s’adresse à un groupe de personnages expérimentés et compétents (dont au moins un jedi). Le MJ doit être rompu à toutes les situations. Le supplément Tales of the Jedi Companion est très conseillé. En outre, la lecture des bandes dessinées « Les seigneurs de Sith » et « La guerre des Sith » est souhaitable pour ce qui est de l’ambiance et du background. Enfin, il serait intéressant que l’un des joueurs accepte le rôle du professeur Loh’Kar (avec pour seule obligation d’être légèrement manipulé par le MJ de temps à autre) (Casus Belli #115 aout-septembre 1998)

« STATUE » QUO À SLUIS VAN

Un scénario de Philippe Rat et Jean Balczesak, illustrations de Rolland Barthélémy (Casus Belli #89, oct-nov 1995)
Ce scénario d’introduction à l’univers « Nouvelle République » a été conçu pour un MJ et un petit groupe de joueur/ PJ expérimentés. Bien qu’il soit surtout axé sur l’interprétation des rôles et la diplomatie, le MJ pourra aisément accroître son aspect aventureux en prenant pour base les diverses suggestions proposées.

TRAHISON

Une campagne de Fabrice Colin, Olivier Vignes et Philippe Morineau, illustrations d’Igor Chevalier, plans de Cyrille Daujean (Casus Belli #86, mai 1995)
Les PJ viennent d’être affectés sur Hoth, dans un poste avancé, sous le commandement du captaine Ténada. Ils ont pour mission , avec une dizaine d’autres Rebelles, de patrouiller le secteur en tauntaum. Bien que la zone en question soit relativement calme, les patrouilles ne sont pas de tout repos: le blizzard, le froid, les crevasses et les prédateurs obligent les Rebelles à doubler de vigilance à chaque sortie.

RESSOURCES

RESSOURCES

CRITIQUES ET AVIS

VIDÉOS