Hail Caesar: la critique

C’est presque certain. Du côté de Warlord Games, la boucle est bouclée. En effet, à moins que l’éditeur britannique en vienne à proposer à sa clientèle une règle permettant de reconstituer des parties de chasse au mammouth ou une guerre entre tribus néanderthaliennes et Cro-Magnon, on peut raisonnablement penser que leur gamme historique est aujourd’hui complète. En s’ajoutant à Black Powder et Pike

Lire la suite