PRÉSENTATION

En 2083, l’humanité s’est éteinte depuis plusieurs décennies. Dans ce monde délaissé, les singes se regroupent en tribus et apprivoisent les objets humains. À la tête d’une de ces tribus, vous devez la guider sur la voie de l’intelligence collective.

Dans le jeu After Us, placez vos cartes les unes à côté des autres pour composer des lignes rapportant ressources, points de victoire et effets spéciaux.
Le bon agencement de vos cartes est la clé pour remporter cette course aux points tendue.

Pour l’emporter dans le jeu de Deckbuilding After us, vous devez atteindre 80 points de victoire avant vos adversaires. À chaque tour, tous les joueurs vont simultanément piocher les 4 premières cartes de leur deck puis les assembler, de gauche à droite, pour former des cartouches d’activation. Ils vont ensuite résoudre ces cartouches, un par un, de gauche à droite, pour gagner des ressources, des points de victoire ou activer les capacités spéciales de leurs primates. Tout le sel du jeu consiste donc à réaliser son assemblage judicieusement, en fonction de ce qu’on souhaite obtenir des cartes que l’on a piochées.

Une fois cette phase d’activation résolue, tous les joueurs ont la possibilité d’ajouter un nouveau singe à leur tribu : chimpanzé, gorille, mandrill ou orang-outan. Ce choix dépend autant de leurs capacités spécifiques que des ressources dont disposent les joueurs.


GALERIE


FICHE TECHNIQUE

Titre: After Us
Titre original: After Us (Catch Up Games – 2023)
Gamme: After Us
Conception: Florian Sirieix
Illustrations: Vincent Dutrait
1 à 6 joueurs / Environ 45 minutes / 12 ans et plus
Thème(s): Science-fiction / Post-apocalyptique / Animaux
Mécanique(s): Deckbuilding / Combinaison
Matériel: 1 plateau de jeu, 6 plateaux personnels, 12 marqueurs en bois, 24 jetons d’action, 48 cartes de départ, 120 cartes Tribu, 6 cartes aide de jeu, 120 jetons Nourriture, 47 jetons Énergie, 7 tuiles Objet.
Complexité: Initié
Éditeur(s): Catch Up Games
Prix moyen constaté: 19.95€

Achetez le jeu!

AFTER US SUR GUERRE & PLOMB

Nicolas Lamberti

Nicolas Lamberti, journaliste et traducteur freelance, critique littéraire et réalisateur de télévision

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *