Campagne de la Saale: le tour 3

Retranchés devant la ville de Naumberg, l’armée du maréchal Keith voit surgir de derrière les collines, en ce 20 septembre 1758, les régiments d’avant-garde de l’armée duRoy Très Catholique. Bien que ses troupes soient éprouvées par une longue marche, le duc de Richelieu est impatient d’en découdre, et semble ne pas s’inquiéter du manque de munitions pour son train d’artillerie. De son coté, Keith a confiance en sa position défensive. La bataille risque d’être indécise. Plus à l’Est, le contingent austro-saxon du prince Piccolomini se présente devant la petite bourgade de Zeltz, devant laquelle campe l’armée prussienne du prince Moritz von Anhalt-Dessau, qui a fait entamer la construction de redoutes pour protéger son artillerie. Là encore, il semble que les deux généraux en chef aient décidé d’engager le combat….

(Suivre la campagne…)

Share:

Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

  S’abonner  
Notifier de