ACTUS JEU DE RÔLE

Hawkmoon, le jeu de rôle: Kamarg disponible en précommande

Le Département des Sombres Projets annonce la sortie prochaine de Kamarg, un nouveau supplément pour le jeu de rôle Hawkmoon. Les souscripteurs à la campagne de financement qui s’est déroulée sur Ulule le recevront bien entendu automatiquement mais les retardataires et les indécis qui auraient regretté leur choix ne sont pas oubliés puisqu’une précommande est déja ouverte sur le site de l’éditeur. Pour l’occasion, sa version numérique vous sera offerte et envoyée à partir du 27 février, date limite de cette période de précommande.

Vous le savez si vous étiez déjà un fan de la saga de Michael Moorcock et/ou un joueur de la première version du jeu époque Oriflam, mais la Kamarg est une contrée importante de l’univers de Hawkmoon, sa capitale affective. C’est l’un des rares bastions libres de ce qu’était la France avant l’invasion granbretonne. Ce pays indépendant tient en respect l’ennemi grâce à un système de défense unique et à la sage gouvernance de son Seigneur protecteur, le Comte Airain.

L’ouvrage vous propose :

Une présentation détaillée du pays et de ses principales cités mais aussi de sa culture, ses atouts stratégiques et militaires ;
de très nombreux portraits de personnages non-joueurs : les hautes figures comme les habitants anonymes, les guardians illustres ou les agents clandestins ;
une description de l’imposante cité libre de Marzeille, alliée de la Kamarg qui suscite la convoitise des Granbretons ;
un scénario situé dans la région, « Le Chant des Âmes », qui mettra les Résistants aux prises avec un mal aussi ancien que puissant ;
et un autre (long) scénario, « Massilia delenda est », ayant pour cadre Marzeille et dans lequel l’avenir de la cité, en proie à une étrange épidémie, sera placé entre vos mains.

Kamarg est un livre de 92 pages à couverture rigide. Disponible au prix de 35,00€

Nicolas Lamberti

Nicolas Lamberti, journaliste et traducteur freelance, critique littéraire et réalisateur de télévision

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *