Nibiru, la version française sur GameOn Tabletop

Les éditions Les XII Singes ont lancé sur GameOn Tabletop une campagne de financement pour Nibiru, un jeu de rôle SF de Frederico E. Sohns. En entrant dans l’univers de Nibiru, une gigantesque station spatiale doté d’un environnement qui évoque l’ancienne civilisation mésopotamienne, les joueurs vont se retrouver dans la peau des Vagabonds, ces personnages à la recherche de leur mémoire perdue.

Nibiru est une station spatiale en orbite autour de l’étoile Fomalhaut, au milieu d’un océan de débris et de poussière. Tel un vautour monstrueux formé d’acier, se repaissant de planètes en cours de formation, Nibiru n’a pas d’objectif clair – du moins pas d’objectif qui soit connu pour ses résidents. Près du cœur de ce monde sans ciel, un groupe de cités-états abrite une population humaine.

Les personnages incarnés par les joueurs sont différents des autres habitants. Ils viennent d’endroits étranges, nommés les habitats, chacun fonctionnant comme un archétype de personnage, qui change non seulement la toile de fond des souvenirs mais également la mécanique régissant la manière dont vous retrouvez la mémoire. Chaque habitat recèle ses propres mystères.

Le système à base de d6 est simple et rapide à prendre en main, il permet de construire son personnage petit à petit grâce à ses souvenirs. Dans certaines circonstances, les joueurs peuvent obtenir des souvenirs qu’ils notent dans leur carnet de bord. Chaque nouvelle entrée dans le carnet de bord contient un morceau de l’histoire du personnage, associé à un bonus (ou un malus), ce qui révèle progressivement ses forces et ses faiblesses.

La contribution de base s’élève à 49,00€ et inclut le livre de base et sa version pdf. Pour 78,00€, vous aurez le livre de base et sa version pdf, l’écran du conteur et le livret d’aventure(s).

Un livret Découverte de 39 pages est disponible gratuitement ici.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page GameOn Tabletop de Nibiru

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.