Radezky's March: un nouveau wargame en kickstarter

J’ai eu le plaisir de discuter un brin avec Pier Giorgo Lovera, l’un des concepteurs de Radezky’s March, qui m’a expliqué le thème et les principes du jeu:
”Je suis Pier Giorgio Lovera, un vieux passionné de jeux d’histoire. Je réside à Turin, en Italie. Apres beaucoup d’années à ”pousser des pions”, avec mon ami Sergio Schiavi, nous avons décidé de créer notre propre jeu! 
“Radetzky March” couvre la brève campagne de 1849 (du 20 aux 24 mars) qui a vu s’opposer l’armée du Piémont commandée par le général Chrzanowski et celle Autrichienne du vétéran Radetzky. 
Il s’agit d’un épisode du Risorgimento italien peu connu et, de mémoire, jamais reconstitué. Malgré un résultat historique sans appel pour le royaume Sarde, la situation de départ de la campagne est plutôt équilibrée: les effectif des armées sont comparables, avec les chances de victoire pour les deux protagonistes sont équivalentes: de quoi rendre le un jeu intéressant. 
radezky 02
“Radetzky March” est un jeu de faible complexité et rapide à jouer, pour deux joueurs, avec un mode solo (ndj: grâce à un système par cartes). L’échelle du jeu est opérationnelle: un tour représente trois heures de temps réel, un hexagone 1050 mètres. Les unités représentent les régiments, les bataillons et les batteries d’artillerie. L’activation des unité est alternée entre les deux joueurs avec pioche aléatoire de marqueurs d’activation des formations (divisions pour le Piémont, corps pour l’autrichien). Chaque joueur dispose d’un certain nombre de points d’activation (variable) par tour: il doit choisir au préalable les unités qu’il désire activer. Les marqueurs d’activation matérialisent aussi les états major des unités: une fois piochés ils devront être disposés sur la carte de manière à “commander” le plus possible d’unités de sa propre formation. 
La règle prend en compte avec un What if? La conduite du général Ramorino et de sa division. La désobéissance aux ordres du général a été, peut-être une des cause majeure de la défaite du Royaume de Sardaigne. 
radezky 03
Le jeu a été conçu par Sergio Schiavi, qui a réalisé aussi les graphisme (carte et pions). Ma participation consiste à une aide pour la mise en page, pour les questions liées à la fabrication du produit et, bien sur, pour les tests du jeu. Un apport très important, lors des séances tests, fut celui du professeur Alessandro Barbero, historien bien connu et joueur passionné. Sans lui, le jeu n’aurait probablement pas vu le jour. Enfin, nous avons bénéficié de l’aide et de l’expérience de nos amis de UParabellum et Europa Simulazioni, qui nous ont permis de mettre en place ce projet.
Bien sur le jeu présentera des caractéristiques professionnelles: pions prédécoupés, manuel de règles en couleur, boîte en carton rigide… 
Nous avons choisi de faire co-financier la production de “Radetzky March” en le présentant sur KickStarter: 
https://www.kickstarter.com/projects/1162877589/radetzkys-march-the-hundred-hours-campaign 
La campagne est en cours et elle s’achèvera le 25 avril. En cas de réussite du co-financement la publication du jeu est prévue pour l’été et sera la naissance de notre petite maison d’éditions: Dissimula Edizioni.”
Pour le moment, les règles téléchargeables sont disponibles en anglais et en italien sur le site de l’éditeur, mais les auteurs m’ont assuré qu’une version française sera également disponible à la sortie du produit.
radezky 01
 
 
 

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.