Total War Rome sur Gamefound: le hit de PSC Games sur un plateau

Basé sur le célèbre jeu vidéo de PSC Games, Total War: Rome, the Board Game permet à 1 à 4 joueurs d’incarner les dirigeants de Rome, de Carthage, de la Grèce ou de la Germanie. Chaque joueur devra conquérir de nouveaux territoires, développer sa faction, revendiquer de nouvelles terres, lever d’impressionantes armées, combattre l’ennemi dans d’intenses batailles, construire des camps, des marchés et des murailles, lever des taxes, espionner, piller, commercer, et bien d’autre choses!

Total War: Rome, the Board Game se joue à travers une série de rounds, chacun étant divisé en quatre phases – exécutées via une initiative – qui sont: la phase Agent, la phase Taxation, le phase Campagne et la phase Dépenses. Dans chaque phase, vous devrez entreprendre de nombreuses taches pour atteindre votre objectif qui est de devenir la faction dominante!

Le jeu mêle des éléments de mise (pour determiner l’Initiative), de gestion de main, de collecte de ressources, de controle de zone, d’arbre de technologie et d’achats. Le matériel est imposant, les troupes, les flottes et les agents sont représentées par des figurines 28mm en plastique. Chaque faction possède son propre deck de 55 cartes, auquel s’ajoute un deck de 55 cartes Mercenaires et 40 cartes Action. La mécanique utilise des dés spéciaux à six faces et un dé à 10 faces.

La contribution standard (le Centurion Pledge) inclut la boite Total War: Rome, the Board Game plus tous les objectifs débloqués à l’exception des Faction Boosters (8 nouvelles factions) et s’élève à 75,49€. Pour la version avec les Faction Boosters, il faut compter 89,87€. La contribution à 195,31€ (Deluxe Emperor Pledge) inclut tous les objectifs débloqués, toutes les extensions et de nombreux bonus.

Total War: Rome, the Board Game sera disponible en anglais, allemand, espagnol, italien, polonais et bien sûr en français!

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page Gamefound de Total War: Rome, the Board Game

Nicolas Lamberti

Nicolas Lamberti, journaliste et traducteur freelance, critique littéraire et réalisateur de télévision

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.