Affaire One D&D et OGL, épisode 4: les studios européens réagissent avec RPG ESU

Si vous avez suivi l’actualité rolistique ces dernieres semaines, vous n’êtes pas sans savoir que Wizards of the Coast a décidé de changer quelque peu les règles du jeu concernant son OGL, et les conséquences de cette annonce sur le milieu professionnel et les communautés de joueurs. On en a déjà plusieurs fois parlé dans nos colonnes. Du côté hexagonal, l’on attendait les réactions des éditeurs français. Black Book Editions a annoncé rapidement d’épouser la décision de Paizo de créer l’ORC et répondu favorablement à leur invitation. Rien de plus normal, Black Book éditions étant le localisateur de Pathfinder et de Starfinder. Quand à Studio Agate, ils ont dans un premier temps invité la communauté à assister à leur conférence sur leur serveur Discord, en annoncant qu’ils se donnaient un délai de reflexion sur leurs actions futures.

Voilà qui est aujourd’hui fait avec l’annonce de la création de l’ESU.

En effet, l’italien Acheron Games, le français Studio Agate et l’allemand Uhrwerk Verlag se sont associés pour créer l’Union Européenne des Studios de JDR (ESU). Le but de cette union est de promouvoir le jeu de rôle, de plaider pour la reconnaissance du jeu de rôle comme genre littéraire et forme d’art à part entière auprès des institutions nationales et européennes, et de protéger les créateurs du secteur. La première action de l’Union Européenne des Studios de JDR est de soutenir pleinement le mouvement #OpenDnD.

Voici le communiqué que nous avons reçu à la rédaction:

Acheron Games, Studio Agate et Uhrwerk Verlag annoncent la création de l’Union Européenne des Studios de JDR. Acheron Games est le créateur et éditeur italien de Lex Arcana, Brancalonia et Inferno. Studio Agate est le studio de création français à l’origine des Ombres d’Esteren et Dragons. Uhrwerk Verlag est l’éditeur indépendant allemand produisant Splittermond et Malmsturm. Le but de cette union est de promouvoir le jeu de rôle, de plaider pour la reconnaissance du jeu de
rôle comme genre littéraire et forme d’art à part entière auprès des institutions nationales et européennes, et de protéger les créateurs du secteur.

Nous pensons que le jeu de rôle est l’un des médias les plus modernes et les plus pertinents pour créer des liens interpersonnels. C’est un outil précieux pour développer les compétences des joueurs. Sa diffusion et sa pratique devraient être encouragées, enseignées et soutenues par les institutions, tout comme pour les autres médias artistiques tels que le cinéma, la musique ou le jeu vidéo.

La première action de l’Union Européenne des Studios de JDR est de soutenir pleinement le mouvement #OpenDnD. Nous sommes prêts à travailler avec les acteurs de ce mouvement pour rendre les jeux de rôle plus ouverts et accessibles, tant pour le public que pour les créateurs de contenu.

Acheron Games, Studio Agate & Uhrwerk Verlag
Co-fondateurs de l’Union Européenne des Studios de JDR
https://rpg-esu.org/

Affaire à suivre…

Nicolas Lamberti

Nicolas Lamberti, journaliste et traducteur freelance, critique littéraire et réalisateur de télévision

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *