HAUNTED WEST: WESTERN ET POP-CULTURE

haunted west

Chris Spivey, l’auteur de Harlem Unbound a annoncé qu’il travaille actuellement sur un nouveau JDR. Pour l’occasion, il quitte le New York lovecraftien des années 20 pour les grands espaces de l’ouest américain, période post-guerre de sécession. Mais attention, il ne s’agit pas de l’Ouest décrit dans les livres d’histoire mais celui, nettement plus étrange, découvert dans une série comme Les mystères de l’Ouest.

Chris Spivey nous promet avec Haunted West (tel est le nom du jeu) un univers mêlant des éléments pop-culture, steampunk et horrifiques au sein d’un environnement hybride évoquant à la fois les aventures de James West et Artémis Gordon, les films de Sergio Leone et des séries comme Deadwood ou Hell on Wheels. Chris Spivey cite même Firefly.

Toujours aussi militant dans sa lutte pour la reconnaissance des gens de couleur, Chris Spivey affirme que Haunted West mettra en évidence des personnages afro-américains, à l’image de Bass Reeves, marshall-adjoint dans les Territoires Indiens.

Haunted West se verra attribué un système de simulation dédié, mis en forme par l’équipe Darker Hue Studios responsable de Harlem Unbound (selon toute vraisemblance, il ne s’agira pas, cependant, d’une adaptation du Gumshoe).

Lancement de la campagne kickstarter pévue pour 2020. A suivre.

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.