Innistrad: chasse de minuit, une nouvelle extension pour Magic l’Assemblée

Innistrad: chasse de minuit est une extension pour Magic: l’Assemblée qui propose de nouvelles cartes et de nouvelles mécaniques de jeu.

Avec cette extension, on assiste à un retour sur Innistrad, ce plan que l’on avait quitté à la fin de Lune Hermétique, une édition du bloc Ténèbres. L’histoire d’Innistrad: Chasse de Minuit commence plusieurs années après les événements de Lune hermétique. Le plan s’est remis du départ des Eldrazi et du bannissement du titan Emrakul , mais le monde d’Innistrad est désormais tranformé, en proie aux monstres; vampires, zombies, loups-garous…

Cette extension est consacrée aux loups-garous. Pour cela, deux nouvelles désignations s’appliquent à la partie même : le jour et la nuit avec le retour des cartes recto-verso pour les créatures qui sont plus puissantes une fois la nuit tombée.

Quand la partie commence, ce n’est ni le jour, ni la nuit. Dans la plupart des cas, on commencera par le jour. Si un joueur ne lance aucun sort lors de son tour, le champ de bataille passera à la nuit pour les deux joueurs au tour suivant. Durant la nuit, les cartes avec le mot-clé Nocturne deviennent plus puissantes. Plus tard dans le jeu, si un joueur lance deux sorts ou plus à son tour, on retourne au jour pour les deux joueurs. Et durant la journée, les cartes avec le mot-clé Diurne seront alors plus puissantes.

Deux autres règles sont également introduites dans cette extension: la Perturbation et la Congrégation. La Perturbation est une capacité qui apparaît également sur certaines cartes recto-verso, mais en dehors du champ de bataille. En fait, la Perturbation permet de lancer ces cartes recto-verso depuis votre cimetière. Quand à la Congrégation, cela définit une amélioration des capacités de la carte si vous contrôlez au moins trois créatures avec des forces différentes.

Sortie le 24 septembre prochain. Les précommandes sont ouvertes depuis le 16 septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.