La porte d’Ishtar: Interview de Christophe Dénouveaux

A l’occasion du lancement de la campagne de financement de La Porte d’Ishtar; le nouveau projet des éditons La Loutre Rôliste; nous avons pris contact avec Christophe Dénouveaux, propriétaire dudit animal, pour qu’il nous en dise plus sur ce jeu de rôle d’origine espagnole mais aussi qu’il nous présente plus avant ses activités.

Bonjour, pourrais-tu te présenter aux internautes qui ne te connaîtraient pas ?

Bonjour ! Je suis Christophe, dirigeant de la maison d’édition de jeux de rôle La Loutre Rôliste, maison fondée en 2014 à la force du pwal ! Nous avons une belle boutique Otternet et un blog sur le même site et plein de réseaux loutrosociaux !

Quel chemin t’a conduit vers l’édition de jeu de rôle ?

Un rêve de jeune Loutre. Rôliste certifié promotion 1989, 95% meneur de jeu, 5% joueur, j’ai eu plusieurs vies professionnelles dont celle de professeur des écoles. Et puis un jour, j’ai eu besoin de m’affranchir et de prendre en main mon destin et hop ! Je suis devenu éditeur de jeux de rôle ! Maaaggiiie… *Paillettes et Loutres*

La Loutre Rôliste ? Quel étrange nom ! C’est où, c’est quoi ?

Je voulais un nom mignon, qui parle à tous les âges, où je me sente bien et qui, une fois dit, reste inscrit à jamais dans l’esprit de celui qui l’entend. Oui, comme ça, ça fait un peu Cthuloutre… Mais je ne voulais pas un nom mystique ou qui me semblait éloigné du jeu de rôle. Et puis comme j’aime les animaux et que je suis une Loutre déguisée en humain… Ainsi est née La Loutre Rôliste !

Quels sont les jeux que tu as déjà fait paraître ?

Nous avons Blacksad – Le Jeu de Rôle, notre premier à paraître en 2016. Il y a HITOS – Guide Générique et sa gamme d’aventures autonomes. De même, il y a notre best-seller jeu de rôle et livre jeunesse Petits Détectives de Monstres. Vient ensuite Dreamraiders, le jeu de rôle de science-fiction onirique aux multiples facettes et modes de jeu… et enfin STALKER – Le Jeu de Rôle, paru en avril dernier ! A tout cela vous ajoutez les écrans, des dés… et hop ! Vous savez tout ! Je vous invite à aller voir tout ça sur la boutique Otternet !

Venons-en à La porte d’Ishtar, actuellement en campagne de financement sur Ulule. Qu’est-ce qui vous a convaincu d’éditer une version française ?

Quand je choisis un jeu de rôle, je regarde d’abord l’univers, puis les possibilités de jeu et le plaisir que les joueurs, joueuses et MJ pourront y trouver et enfin les règles. J’ai été littéralement happé par l’ambiance antique de la Mésopotamie, berceau de la civilisation et de l’écriture. Ayant une formation d’Historien et ayant étudié l’Histoire de l’écriture (épigraphie sumérienne entre autres), je ne pouvais qu’adhérer ! Après une lecture plus poussée, c’est le style et la profondeur des textes de Rodrigo Garcia Carmona, auteur et éditeur de la version originale en espagnol de La Porte d’Ishtar, qui a achevé de me convaincre. En lisant, c’est comme si j’y étais, complètement immergé, assailli de sons et d’images, ressentant le souffle épique de ce monde qui s’offrait à moi. Cela va sans dire que je voyais déjà des milliers d’aventures à venir ! Puis, effectivement, la simplicité des règles avec 3 ou 4D6, la création de personnages qui insiste sur le caractère, la psychologie des personnages et les liens qu’ils entretiennent au sein du groupe et entre leurs histoires personnelles et enfin l’utilisation de ce qu’ils ont au fond d’eux (Passion, Détermination, Traits de caractère) ont achevé de me convaincre.

Peux-tu nous dessiner une esquisse rapide de l’univers de jeu ?

La Porte d’Ishtar est un jeu de rôle papier proposant de vivre de périlleuses aventures dans le monde de Kishar, dans un décor antique post-sumérien digne des plus grandes œuvres de Sword&SorceryLa Porte d’Ishtar se déroule dans un monde fantastique antique, qui s’inspire des légendes et de la mythologie du Proche-Orient, plus précisément de l’ancienne Mésopotamie (Sumer), berceau de la civilisation. Une ambiance sumérienne teintée de fantastique, de sorcellerie, d’horreur et d’exploits mythiques. Dans ce monde aux mille dangers et aux merveilles incomparables, vous incarnerez des héros forgeant leur Destinée ainsi que celle de Kishar.

Les joueurs sont invités à incarner quels types de personnages ?

Ils pourront être des Awilu, des Mushkenu, des Wardu, des Uridimmu, des Cimmériens ou des commerçants d’Assur. Ils auront un choix de profession vaste et non exhaustif qui déterminera leurs domaines d’expertise et des traits de caractère qui affineront leur personnalité. Dans la Porte d’Ishtar et le monde de Kishar où les personnages évoluent, ces derniers font partie de ces individus au caractère très marqué qui osent partir sur les routes à la recherche de l’aventure. Si l’on excepte les marchands, les mercenaires et quelques autres professions qui nécessitent de se déplacer, celles et ceux qui fuient ainsi leur vie sont rares et courageux. Mais ils font partie de celles et ceux qui osent prendre leur existence en main, voulant forger leur Destin. Prêt(e)s à devenir des légendes qui marqueront l’Histoire à jamais. Des héros et héroïnes qui accompagneront l’ouverture de la Porte d’Ishtar, qui fut scellée pendant plus de 2000 ans. Les Vents du Changement, ce sont eux !

Et quel type d’adversité les attend ?

Dans le monde de Kishar, les antagonistes sont nombreux. Dangers naturels, soldats et sbires de Sargon, sorciers, démons, créatures fantastiques et mortelles et bien d’autres adversaires attendent les héros et héroïnes de Kishar. Qu’il s’agisse d’esclaves luttant pour leur liberté, de chasseurs de trésors perdus ou de nomades à la poursuite de leur destin, les personnages joueurs de La Porte d’Ishtar sont, comme nous l’avons déjà dit, des êtres habités par une grande passion et ayant une personnalité marquée. Ces caractéristiques sont à la fois la source de leurs problèmes, mais aussi ce qui les fait avancer et leur permet d’atteindre leurs objectifs.

Explorations, quêtes personnelles, quêtes liées au groupe, intrigues, conspirations, commerce, traque de créatures ou de sorciers, combats épiques, révoltes ne sont que des exemples des aventures que pourront vivre vos personnages. Ces expériences les amèneront à changer et, ce faisant, à changer aussi le monde qui les entoure.

La version La Loutre Rôliste sera-t-elle différente de l’édition Other Selves ? Que peux-tu nous dire sur les contributions proposées lors de cette campagne ?

La version française sera la même qu’en espagnol, mais nous allons avoir un livre en couleur en intérieur pour la version française, alors qu’à l’origine tout était en noir et blanc. Le livret dans l’écran est désormais à part (nous allons ajouter autre chose dans l’écran) et devient le scénario Beauté de Marbre. Il y aura aussi les dés et la bourse Anunnaki et la carte d’Akkad.

Pour les principales contreparties, une bonne image vaut mieux que mille mots ! Alors, n’hésitez pas à vous rendre sur la page Ulule de La porte d’Ishtar en cliquant sur l’image ci-dessous!

Share:
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments