Partie test: Proto Napoléon 1806

napo 1806 05

Hier soir, un petit détachement de Guerrieri s’est consacré à tester le proto de Napoléon 1806, un wargame stratégique de Denis Sauvage et Julien Busson (des éditions Shakos), dont la campagne kickstarter doit démarrer le mardi 10 janvier 2017 pour s’achever le vendredi 10 février 2017. Le jeu sera disponible pour un prix d’environ 50€.

Napoléon 1806 est un wargame obéissant à un système card driven assez judicieux puisque toutes les cartes des decks utilisés par les deux joueurs ont une fonction dans chaque phase du tour de jeu (Initiative, Mouvement, Combat et Récupération). Le but est de proposer aux joueurs le système le plus simple possible afin qu’ils puissent se consacrer pleinement aux aspects stratégiques.

Le but du joueur Français est de s’emparer des villes-clés tenues par les Prussiens. Il bénéficie de troupes intrinsèquement plus fortes que celles de l’ennemi mais il va devoir composer avec la Fatigue due aux déplacements, aux conditions climatiques (qui ralentissent les troupes et génèrent de la Fatigue supplémentaires) et les positions défensives des corps Prussiens. Son adversaire, lui, doit tout faire pour tenir ses positions et infliger une maximum de pertes à l’ennemi pour gagner des Points de Victoire, qui obéit à un système de balance.

Ces nouvelles parties tests (après celle que j’avais effectuée au FIJ de Cannes), qui s’est déroulée sur un plateau plus abouti que la première, ont mis en évidence les qualités du jeu : un gameplay très vite assimilé, un beau défi tactique pour les deux joueurs, qui doivent refréner parfois leurs ardeurs pour privilégier la gestion de leurs decks. Un bon renouvellement des parties, qui sont relativement courtes pour un wargame de ce type (environ deux heures), et un facteur aléatoire finalement assez limité.

Bref, ce jeu à l’excellent potentiel nous a fait passer une excellente soirée. Reste à rédiger mon retour destiné au concepteur (je suis testeur officiel du jeu) qui va s’attarder sur ce qui n’est finalement que des petits détails de gameplay.

Ah oui, et j’oubliais. Si la partie courte destinée à l’apprentissage des règles a été remporté par les Prussiens, la partie normale (sept tours en un peu plus de deux heures trente) a vu l’Ogre Corse réduire à la raison l’empereur Frédéric par l’utilisation d’une progression en colonnes de marche, finalement très historique.

Ci-dessous, des photos de la partie. Notez qu’il s’agit ici d’une version de travail, le produit fini aura bien entendu une cosmétique plus élaborée.

napo 1806 01
L’ordre de bataille prussien
napo 1806 02
L’ordre de bataille française, les points de force et les points de fatigue de chaque corps d’armée sont gérés par la pose de cubes dans une grille
napo 1806 03
Corps d’armée prussiens, l’empilement est illimité mais diminue les capacités de mouvement
napo 1806 04
Le livret de règles (bon, ce n’est qu’une copie de travail)

Une vue d’ensemble

napo 1806 06
Le plateau de jeu, il a été retravaillé depuis le FIJ, plus logique, moins encombrant
Share:

1 avis sur “Partie test: Proto Napoléon 1806

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.