Tribute – le jeu de rôle à narration partagée – est sur Ulule

Tribute n’est pas un jeu de rôle comme les autres. Créé par Christian Grussi (Arkeos), Tribute est un projet lancé par Rafiot Fringant dans lequel les joueurs influent sur la narration autant que le MJ. Et cela au moyen d’un simple jeu de cartes à jouer.

Le MJ incarne le Diable et va proposer aux joueurs de vivre une Diablerie, une histoire dont ils seront les héros. C’est le scénario, la colonne vertébrale sur laquelle va s’articuler la partie. Seul lui en connait les détails.

En quelques minutes, les joueurs vont créer leur Avatars pour se lancer sans délai dans l’aventure en choisissant une couleur (cœur, carreau, pique ou trèfle). Ces cartes vont alors composer sa pioche, les figures (valet, dame, roi) lui permettent d’adopter une attitude spécifique.

La mécanique de jeu est celle du blackjack. A chaque fois qu’il pioche une carte, le joueur va pouvoir ajouter un élément narratif (plus ou moins important suivant la valeur de la carte) à l’histoire que lui présente le Diable. Comme dans le blackjack, le but est évidemment de s’approcher de 21 sans jamais le dépasser. Et c’est le joueur qui se rapproche le plus qui remporte le tour de jeu.

Tribute est un jeu de rôle facile d’accès, vite mis en place et ne demande au MJ que quelques minutes pour le préparer, le temps de lire la Diablerie.

La contribution standard s’élève à 38,00€ et inclut le livre Tribute – Jouez avec le Diable (et sa version pdf) et le jeu de 54 cartes illustré par Mike. D’autres options sont possibles (livre seul, jeu de cartes seul, etc.). A chaque palier débloqué, une Diablerie sera incluse dans le livre, et c’est vous qui votez pour la choisir! Une liste de Diableries est proposée, fruits de l’imagination d’auteurs reconnus dans le milieu roliste (Tristan Lhomme, Philippe Auribeau, Eric Nieudan, etc.)

Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à vous rendre sur la page Ulule de Tribute – Jouez avec le Diable.

Nicolas Lamberti

Nicolas Lamberti, journaliste et traducteur freelance, critique littéraire et réalisateur de télévision

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.