Jurassic Park – Danger!: la critique

Dans Jurassic Park – Danger ! Les joueurs sont invités à se rendre sur Isla Nublar, l’île tropicale où est érigé le fameux parc d’attractions de John Hammond, celui qui a dépensé sans compter. Certains pour endosser le rôle des personnages du premier film, et tenter de les sauver d’une mort horrible, l’un pour incarner… les prédateurs dinosaures, et essayer de croquer les malheureux humains en fuite! En effet, dans ce jeu semi-coopératif familial, le but du joueur qui contrôle les trois dinosaures est d’éliminer trois personnages car c’est le seul moyen pour lui de remporter la partie. Les joueurs, eux, doivent réussir à sauver trois personnages en les amenant à l’hélicoptère qui va les évacuer de cette île cauchemardesque.

BIENVENUE SUR ISLA NUBLAR

Jurassic Park – Danger! est présenté dans une boite cloche qui s’avère être moins épaisse que la peau d’un T-Rex. Evitez donc de la ranger sous une pile de jeux sous peine de la voir s’affaiser comme un vieux flan. A l’intérieur, des tuiles destinées à construire un plateau modulable représentant Isla Nublar, des plateaux Personnage et Dinosaure en carton souple, des cartes d’actions Humain (un deck spécifique pour chaque) et Dinosaure, un dé, des meeples en bois représentant les personnages et trois figurines, également en bois, de dinosaures. Il y a le T-Rex, le vélociraptor et le dilophosaure. Oui, vous savez, ce petit dinosaure sadique doté d’une collerette qui évoque les fraises du XVIe siècle. Pour ce qui est de la cosmétique, en sa qualité de produit à licence, Jurassic Park – Danger! porte comme illustrations des images tirées du film, avec des portraits des héros et l’iconographie signée Universal Studio. L’ensemble est plutôt séduisant, surtout pour les fans, bien sûr.

UNE MÉCANIQUE SIMPLE ET RAPIDE

Un tour de jeu est simple et très facile à mémoriser. Le joueur Dinosaure pose une carte face cachée, les joueurs Humains font de même. Le joueur Dinosaure dévoile sa carte et exécute les instructions pour déplacer les dinosaures. Il a également droit à une action spéciale qui est différente en fonction du dinosaure sélectionné. Les personnages Humains effectuent ensuite leurs actions, en fonction des cartes jouées. Que vous soyez Humain ou Dinosaure, les cartes actions standards sont de trois types (mais avec des valeurs parfois différentes). Courir vous permet de vous déplacer d’un hexagone ; Escalader de franchir clôtures et falaises ; Se cacher de surprendre une Humain ou échapper à un Dinosaure, c’est selon. Les personnages possèdent également dans leurs decks de dix cartes quelques cartes Action libre dont les natures illustrent leurs comportements dans le film. Par exemple, Dennis Nedry bénéficie de la carte action libre Le mot magique, qui permet d’activer ou de désactiver une clôture électrique.

Pour être autorisé à quitter l’île, un personnage doit être en possession de son pion objectif. Mais, de plus, il faut que l’hélicoptère soit présent sur la piste. Et pour cela, il va falloir que les joueurs coopèrent pour activer les trois sites de l’île. Une fois cela fait, ils vont devoir se frayer un chemin sur le plateau pour éviter les dinosaures, ce qui n’est pas une mince affaire. A chaque fois qu’un Dinosaure se retrouve sur le même hexagone qu’un Humain, il l’attaque et lui épuise une des cartes de son deck. Et quand le deck d’un Humain est vide, il est dévoré… ou déchiqueté. Bref, il est éliminé. Le joueur propriétaire choisit alors un autre personnage dans la pile de personnages restants (10 personnages sont inclus dans la boite), qui débute la partie sur la case centrale du plateau. A noter qu’activer un site n’est pas seulement une obligation pour déclencher l’arrivée de l’hélicoptère mais amène aussi des bénéfices. Par exemple, activer le Hangar d’entretien permet de déclencher l’électrification des clôtures, ce qui rend ces obstacles infranchissables. De plus, chaque site activé devient un lieu sûr, interdit aux Dinosaures.

L’AVIS DE G&P

Pour les joueurs humains, au regard de la taille du plateau, la tache est difficile mais pas impossible. Il va leur falloir bien coordonner les actions gratuites de leurs personnages, voire en sacrifier certains, afin que les survivants puissent garder suffisamment de cartes actions pour pouvoir atteindre la piste de l’Hélicoptère. Car l’ile est petite et les trois dinosaures bénéficient d’actions spéciales très puissantes, comme le T-Rex qui peut éliminer deux cartes quand il attaque une proie. Généralement, à chaque tour, l’un des personnages se voit attaqué et doit alors perdre une carte. C’est cruel. Je sais. Pour les Humains, le challenge est donc relevé. Lors une partie test, les Humains ont réussi à remporter la partie car un Dinosaure s’est retrouvé bloqué sur un hexagone, coincé entre des clôtures électrifiées activées et un site sécurisé (certes, c’est gros un dinosaure, mais on n’est sûr de rien concernant son intellect). Du coup, il n’y avait plus que deux Dinosaures en capacité d’attaquer les Humains, ce qui a facilité la tache de ces derniers (mais il y a quand même eu des morts).

Avec ses parties d’une durée moyenne d’une heure, Jurassic Park – Danger! est un sympathique jeu à licence qui bénéficie de l’expérience dans le domaine de Prospero Hall, un spécialiste du jeu familial (Disney Villainous, Back to the Future…). Pour l’aspect game design, je le trouve moins réussi que Les dents de la mer (autre jeu de Prospero Hall) et ses deux modes de jeu mais par contre, il est beaucoup plus joli. Point positif : le thème est bien présent. Grâce, bien entendu, à la cosmétique qui reprend les images des films mais aussi par le fait que les personnages, comme dans le film, se retrouvent complètement désarmés face aux dinosaures… et donc très vulnérables.

Pour finir, il est bon de préciser que la partie est assez ardue pour les joueurs Humains. S’en sortir demande quand même un brin de coopération mais aussi de programmation d’actions (donc de gestion de main) sur deux ou trois tours. Les plus jeunes joueurs seront donc peut-être un peu en peine s’ils ne sont pas encadrés par des aînés. Pour le joueur Dinosaure, le défi est moins ardu, il s’agit pour lui d’un jeu de blocage et d’occupation de zones très accessible.

SYMPA

LA FICHE TECHNIQUE

JURASSIC PARK – DANGER!

Un jeu de Prospero Hall et Forrest-Puzan Creative
Illustrations Universal City Studios
2 à 5 joueurs / Environ 50 minutes / 10 ans et plus
Matériel:
– 110 cartes
– 11 fiches individuelles
– 19 tuiles Île
– 5 contours d’île
– 10 pions Humain
– 3 pions Dinosaure
– 13 tuiles Clôture électrique
– 3 tuiles Bâtiment
– 1 tuile Hélicoptère
– 15 jetons
– 1 dé
– Une règle du jeu
Éditeur: Ravensburger
Distributeur France: Iello
Prix moyen constaté: 42,50€
Site internet: https://www.ravensburger.fr/produits/jeux-de-soci%C3%A9t%C3%A9/jeux-adultes/jurassic-park-danger-26984/index.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.