Shogun no katana sur kickstarter

Devenez le plus prestigieux des

maître forgerons du Japon

Le Japon féodal, terre de mystère, de tradition, d’honneur et d’acier tranchant. Les katanas ont toujours joué un rôle primordial dans l’issue des batailles. Des affrontements qui ont propulsé ou renversé les familles nobles et puissantes dominant les différentes régions de l’archipel nippon.

Les katanas. Derrière ces magnifiques chefs-d’œuvre se cache un art millénaire fait de technique et de discipline. Les maîtres forgerons, gardiens de secrets ancestraux, ont entre leurs mains le sort de familles entières et l’histoire de leur pays.

UN EUROGAME STRATÉGIQUE ET TRANCHANT

La troisième campagne de l’éditeur transalpin Post Scriptum (Keepler, Wendake) sur kickstarter est sur le point de s’achever. En effet il ne reste plus que 3 jours pour pledger ce jeu de placement d’ouvriers, créé par Federico Randazzo et et F.S. Martensen, illustré par la talentueuse Giorga Lanza. Shogun No Katana est un eurogame stratégique qui vous transportera dans l’atmosphère magique du Japon féodal.

Utilisez vos ouvriers, moines et membres influents de votre famille (tous représentés non pas par des meeples mais par des figurines) pour réaliser vos commandes de katana, recueillir les ressources nécessaires pour améliorer votre artisanat, demander à vos artistes de créer des ornements à couper le souffle, et enfin, créer le plus beau Shogun no katana.

MAITRE FORGERON, ART ET BUSINESS

Le jeu est on ne peut plus simple mais loin d’être simpliste. Bien au contraire. Il se joue sur 4 tours. Chaque tour est divisé en deux phases, qui doivent être jouées dans l’ordre : une phase d’action et une phase de restauration.

Les joueurs débutent avec deux plateaux individuels. L’un représente la forge où l’on réceptionne les commandes, stocke les matières premières (acier, bois, laque, cuir) et  où l’on va pouvoir voir l’évolution de la confection des katanas. L’autre est la pièce d’apparat où l’on retrouve les 3 membres de votre famille, les ouvriers disponibles, ainsi que votre projet de sabre pour le shogun et son avancement.

DU PLACEMENT D’OUVRIERS EN ZORI ET GETA

A chaque tour donc, les joueurs vont débuter par la phase d’action où alternativement ils vont pouvoir placer un de leurs ouvriers, moines ou membre de leur famille sur un des lieux figurant sur le plateau central et effectuer l’action qui y est rattachée.

Ainsi vous pourrez envoyer des ouvriers au marché afin de récupérer les matières premières, dans une des 4 maisons de Damyo afin de prendre commande d’un katana, à l’académie afin d’embellir et donner encore plus de valeur à vos sabres grâce à vos artistes qui y sont présent, auprès des Komainu afin d’obtenir de l’argent et le pion premier joueur pour le tour suivant, au palais du Shogun afin de placer des membres de votre famille et ainsi obtenir des avantages.

LE MOINE ET LE KATANA

Vous pourrez également faire des offrandes au temple afin de bénéficier du concours d’un de vos 2 moines pour effectuer une action à la place d’un de vos ouvriers, avec des avantages supplémentaires. Enfin, et c’est le cœur du jeu et son originalité, il faudra envoyer des moines ou des ouvriers à la forge afin de fabriquer et honorer vos commandes de katana.

L’originalité vient du fait que chaque commande que vous prenez implique un certain nombre de ressources que vous devrez acquérir au marché, que vous pourrez magnifier grâce à vos artistes à l’académie, et vous devrez respecter un processus de fabrication spécifique à chaque commande de sabre à l’issue duquel vous pourrez récupérer un certain nombre de ressources pour votre œuvre suprême.

LE PRIX DE L’ACIER

Les objectifs de la campagne de financement ont  largement été dépassés (x3), le contenue de la boite est foisonnant (près d’une centaine de figurines, dont certaines exclusives, tout autant de cartes, dont un paquet pour les règles solo) pour un coût somme tout modeste au vu des standards actuels (59€). Une version Deluxe est également disponibles pour 89€, avec deux autres figurines originales et leurs règles spécifiques, des pièces de monnaie en métal, les cartes sleevées et des boites de rangement  pour l’ensemble du matériel. Que du beau, du bon et du fun.

Vous trouverez toutes les informations ainsi que la possibilité de tester le jeu via Tabletopia en suivant ci-dessous:

Une vidéo explicative par NIXX

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.