Bonnie & Clyde, Love and Death

Après le kickstarter  Moonlight Brewers en mars 2020 et le kickstarter  Which Side are you on?, Yeast Games prépare un nouveau jeu prometteur : Bonnie & Clyde , Love and Death. Il s’agit d’un jeu de carte solo où nous suivons Bonnie & Clyde dans un road trip haletant jusqu’à l’issue historique hélas fatale.

La partie se déroule jours après jours, eux même découpés en trois phases: le réveil, le matin, l’après-midi.

Le matin est mis à jour la piste de poursuite ou sont positionnés la voiture des flics et celle de Bonnie & Clyde (deux miniatures prévues) . S’ils occupent la même case, il y a fusillade avec résolution après tirage d’une carte. Si le couple n’a plus de munitions, c’est la mort. Si la voiture est mal en point, elle restera au bord de la route. Après deux rencontres, si la patrouille est détruite elle sera remplacée par une nouvelle au début de la piste. Mais attention, au fil des meurtres perpétrés par B&C, les troupes envoyées à leur trousse vont se durcir. Dès le 1 mort, la Police locale, au 4ème mort, les Texas Rangers et après le 15ème , Frank Hamer lui-même.

Bonnie & Clyde reprennent la route en piochant des routes sinueuses ou droites. Ils découvrent une série d’actons possibles, certaines inévitables, d’autres au choix du joueur. Les possibilités sont nombreuses et promettent un bon renouvellement des parties.

En effet, on trouve sur les cartes des stations essences, des épiceries, des banques (évidemment), des bifurcations pour écumer des hameaux, de petites villes ou des villes dans lesquelles on trouvera (ou pas) les ressources qui vous font cruellement défaut.

Quand je vous aurai dis que tout peut s’acheter ou se faire braquer, vous aurez compris que nos plus bas instincts pourront être assouvis. Vous pouvez foncer et tuer tout ce que vous trouverez sur votre chemin… mais gare aux munitions et aux flics qui vous talonnent.

J’ai eu la chance de tester le prototype avec son auteur Alexandre Weiss de Yeast Games sur Tabletopsimulator et j’ai adoré. Pour un jeu solo, on ressent une grande liberté dans ses choix (limités par ses ressources) et la course poursuite avec la police apporte une tension perpétuelle. Si on s’arrête trop partout la police nous rattrape. Pareil si on a plus d’essence, si on casse la voiture ou si on a braqué un banque (ça ils aiment pas ils avancent de 2 cases).

C’est un jeu difficile car punitif. Si on fait n’importe quoi, le jeu s’arrête vite. Il en devient d’autant plus intéressant si on veut le finir en beauté, la jauge d’amour au max dans une auberge romantique.

Un joli projet à suivre, prévu sur Kickstarter cet hiver. Pour plus de renseignements et suivre l’actualité du jeu, rejoignez le groupe dédié à Bonnie & Clyde: Love & Death en cliquant sur le lien ci-dessous:
https://www.facebook.com/groups/528762981776172

NDR: le jeu en est actuellement à son premier stade de développement, aucun visuel n’est donc encore disponible. Il s’agit donc ici d’une photo sur le pré-prototype de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.