MINUIT, MEURTRE EN MER, LE JOUR ET LA NUIT – LE TEST

le jour et la nuit

La fiche de Minuit, meurtre en mer, sur Guerre & Plomb


Visuellement, la boîte de jeu de l’extension ‘’Le Jour et la Nuit’’ se pose comme la petite sœur de la boîte de base. Même graphisme, même format mais d’une taille inférieure. A l’intérieur, comme vous pouvez le constater sur la vidéo Unboxing ci-dessous, on peut trouver le manuel des règles du jeu (légèrement différent de celui présent dans la boîte de base, avec notamment une F.A.Q.), le livret de règles de l’extension, des marqueurs Bouée supplémentaires, des marqueurs Mystère (utilisés pour certaines enquêtes expertes), un nouveau paquet de cartes Evènement et deux tuiles mémo à placer sur le plateau de jeu.

NOUVELLES RÈGLES

Comme nous l’avait confié l’éditeur lors d’une rencontre, cette extension répond au retour de certains joueurs qui trouvent trop frustrant l’usage du jet de d10 durant les interrogatoires. Cette extension supprime en effet l’aspect aléatoire ; désormais quand vous interrogez un suspect, vous êtes sûr d’obtenir une réponse. Finit donc le sentiment de frustration d’avoir dépensé en vain des points d’action. Cette modification a cependant un prix, quand vient leur tour de jeu, les joueurs ne disposent plus que de 3 points d’action (au lieu de 4 avec la règle de base).

Ensuite, s’il n’est plus nécessaire de dépenser 3 points d’action pour être sûr d’obtenir une réponse, il est désormais possible de soutirer des informations à un autre enquêteur-joueur, en dépensant un point d’action et en lui remettant un marqueur Bouée. Il est également possible de déplacer le commissaire de bord en dépensant un point d’action.

Enfin, le livret d’enquêtes numérotées E21 à E30 propose 3 enquêtes niveau amateur, deux enquêtes niveau expert ‘’classique’’ et cinq enquêtes niveau expert utilisant les marqueurs Mystère.

L’AVIS DE G&P

Il est heureux que l’auteur, Alain Luttringer, ait pris en considération les desiderata de certains joueurs. Le système présenté dans cette extension est, à mon avis, le bienvenu. La suppression de l’élément aléatoire donne plus de valeur à la méthode utilisée par les enquêteurs. S’ils se plantent, ils ne peuvent en vouloir qu’à eux-mêmes. Un confort qui est bien compensé par la baisse de la réserve de points d’action (de 25% quand même !). Baisse qui, de plus, ajoute un poil de rythme à la partie.

Mention bien également pour l’effort accompli dans l’augmentation et l’entretien de l’élément interactif, en pouvant déplacer le commissaire de bord (histoire de gêner l’enquête des autres joueurs… tout en l’éloignant de soi) mais aussi en pouvant soutirer des infos à un autre joueur dont le personnage est dans la même zone que le sien.

A noter que le paquet de cartes Evènement est à utiliser en remplacement de celui de la règle de base; il contient autant de cartes mais amène un renouvellement des parties avec de nouveaux événements.

Au final, MINUIT, MEURTRE EN MER propose désormais deux modes de jeu. Deux façons d’aborder le jeu bien différentes. Choisir la règle de base est une bonne solution pour aborder le jeu – l’aspect aléatoire contribuant à niveler les parties – et elle est adaptée aux casual gamers. La règle présentée dans cette extension peut être appréhendée comme non pas le résultat d’un débogage mais comme une véritable règle avancée, destinée aux joueurs plus réguliers.

Share:

1
Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Robroy
Invité
Robroy

Entièrement d’accord avec la critique, cette extension apporte beaucoup